LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 100€ (FRANCE MÉTROPOLITAINE)

Interview de Killian Ouique, ambassadeur de Disciplean

Killian Ouique Disciplean

“Un jour ou jour 1” : Exploite ton potentiel avec Killian Ouique !

Killian ambassadeur fitness de Disciplean

Bonjour à tous ! 

C’est avec plaisir que nous nous retrouvons aujourd’hui pour une interview en compagnie de Killian Ouique, Ambassadeur de Disciplean, créateur de contenu et réel passionné de musculation. Killian a rejoint la famille Disciplean il y a deux mois et c’est avec plaisir et honneur que nous voulions vous le présenter aujourd’hui.

Bonjour Killian, est-ce que tu peux te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Killian, j’ai 23 ans et je suis actuellement en L3 staps. J’ai obtenu ma carte professionnelle de coaching, puisque dès la validation de la L2 staps, j’ai pu faire une demande pour obtenir cette carte, ce qui me permet de coacher si je le souhaite.

Aujourd’hui, ça fait près de 5 ans que je pratique la musculation. J’ai commencé en 2017, chez moi, au poids du corps et avec des haltères de 10kg de chez Décathlon. À l’époque, je me faisais déjà mon propre programme. Il y avait des petits résultats, mais je n’étais pas toujours régulier, notamment du côté de la nutrition, et donc les résultats sont restés limités. Néanmoins, je me suis donné à 100 % et ça me faisait plaisir !

Ensuite, je me suis mis au streetworkout. J’avais vu des vidéos de personnes qui faisaient des muscles up, je trouvais ça trop stylé ! Mais je n’ai pas continué longtemps cette discipline. Une fois que j’ai pu passer des muscle up, je me suis dit qu’il me fallait d’autres défis. D’où cette question : qu’est-ce qu’on fait après ?

Du coup vers 2018/2019 je me suis inscrit dans une salle indépendante, pas commerciale, plutôt style “old school”. J’ai commencé à progresser doucement, mais sûrement. Avec le recul, je me dis qu’à l’époque, je faisais énormément d’erreurs. Mais bon, c’est le début, t’apprends et tu progresses dans tous les cas.

Fin 2019, je me suis inscrit chez Basic Fit et là, j’ai commencé à vraiment progresser. Il y avait plus de poids et plus de machines que dans mon ancienne salle. J’ai également changé mon programme et j’ai implémenté le squat, les dips et d’autres exercices polyarticulaires. Enfin, je me suis mieux renseigné, ce qui a permis à ma progression de fulminer.

Depuis 8 mois, je fais du “powerbuilding”. Ainsi, dans mon PPL, en début de séance, je mets un exercice polyarticulaire comme du squat, du bench, du deadlift, des tractions, etc. Que je fais en force ! Depuis que je fais ça, j’ai explosé physiquement, que ce soit en force ou en hypertrophie. Avant, je bloquais à 150 kg au deadlift et une fois que j’ai intégré cette méthode, je suis rapidement passé à 200 kg.

Deadlift : sumo ou tradi ?

Au tout début, je tirais en tradi, mais aujourd’hui je me sens plus à l’aise au sumo.

Il y a trop de trucs à penser au deadlift, trop d’axes d’amélioration, il y a toujours à corriger. Mais c’est ça qui est bien avec la musculation, t’apprends toujours ! Tu regardes ce que tu faisais dans le passé et tu te rends compte que ce n’était pas ouf ! Alors tu corriges, tu te perfectionnes !

Au début, tu fais l’erreur de ne pas faire de leg day par exemple, alors qu’il y a énormément de bienfaits pour les autres exercices et pour la sécrétion de testostérone !

Et je ne sais pas ce que tu en penses, mais il y a quelque chose qui est très mal géré lorsqu’on débute, c’est l’alternance entre prise de masse et sèche !

Effectivement, lorsque l’on débute, on ne sait pas trop où se positionner. Premièrement il faut s’informer dans des livres sur la nutrition, grâce à des vidéos YouTube, etc. Deuxièmement, tester ce qui fonctionne sur nous ou non, pour engranger des connaissances. Personnellement, je prends comme point de repère la taille et le poids. Par exemple, je fais 1m78 pour 78kg, donc je suis en PDC 0. Pour les personnes en dessous de leur PDC, c’est prise de masse et inversement au-dessus c’est sèche. Après des fois cela varie suivant les individus donc attention quand même !

Est-ce que tu t’es déjà fait coacher ou tu fais tout en autodidacte  ?

J’aime être autodidacte, donc apprendre par moi même sans l’aide de quelqu’un d’autre. Je me suis auto coaché grâce à YouTube et des blogs de temps en temps. J’en ai bouffé des vidéos ! [rires] 

Maintenant, il y a beaucoup de contenu de musculation et c’est difficile de faire la part des choses. C’était à la fois plus simple et plus complexe avant, lorsqu’il y avait moins de contenu. Trop d’info tue l’info !

Est-ce que tu penses à te faire coacher dans le futur ?

Je pense qu’un jour, je testerai le power et là comme il n’y a pas beaucoup de contenu, je pense à me faire coacher. J’ai commencé avec l’hypertrophie, mais à présent je passe de plus en plus sur la force et c’est très satisfaisant. Au bout d’un moment, tu veux de nouveaux objectifs et donc tu peux viser la force. On va mettre en place le power building !

Tu as pratiqué d’autres sports dans ta vie ?

Killian et le judo

J’ai fait du foot et du judo avant la musculation ! J’ai commencé le judo à 5 ans et je me suis arrêté à la ceinture orange-jaune. J’aurais pu continuer, mais j’ai vu que tous mes potes allaient au foot et du coup, je me suis dit que j’allais en faire aussi. J’en ai fait une dizaine d’années et j’ai arrêté le foot en 2018.

Pour quelle raison as-tu arrêté le foot ?

Je n’avais plus le temps à cause des cours, du temps de transport, de l’organisation, etc. Et après la musculation est arrivée. Mais je ne me suis jamais arrêté de faire du sport depuis que je suis petit. Je ne me vois pas ne pas faire de sport au quotidien.

Est-ce que tu as fait des changements dans ton alimentation en débutant la musculation ?

Depuis que je me suis mis au PPL, j’ai commencé à manger en plus grandes quantités. Au début, je me disais que ce n’était pas possible ! Je n’arrivais pas à prendre du poids, alors que pour moi, je mangeais assez ! Mais un jour, je me suis mis à compter et en fait, je me suis rendu compte que je ne mangeais pas en assez grandes quantités. À présent, je sais comment m’y prendre et que quand j’ai presque envie de vomir à la fin d’un repas, c’est que c’est bon ! [rires] Je sais que ce n’est pas bien mais bon, c’est mon repère.

Tu m’as également parlé de l’importance pour toi d’une bonne hydratation, c’est bien ça ?

L’aspect hydratation change tout ! Depuis que je suis passé à minimum 1.5L d’eau par jour, ça a tout changé ! Avant, je devais être à 1L d’eau par jour et je buvais beaucoup d’ice tea, etc. Depuis que j’ai restreint, la différence est incroyable ! Tout va mieux ! C’est des petits changements comme ça qui font que tu progresses plus vite.

Pendant le confinement, tu as continué à t’entraîner non ? J’ai vu sur Tik Tok que dans ton entraînement, tu avais intégré des squats en utilisant des rondins d’arbres [rires], tu peux nous en parler ? 

Il fallait amuser les gens ! [rires]

Je n’avais que des haltères de 10kg et je ne savais pas trop quoi faire, du coup, je suis allé chercher des troncs d’arbres dans la forêt et j’ai fait des squats et des fentes avec.

Comment as-tu perçu cette période de confinement ?

C’est comme si je revenais à zéro avec des haltères de 10kg et une barre de traction. Le premier confinement, je me suis dit que c’était cool au début, mais quand tu vois que ça dure et que les salles restent fermées, s’ouvrent, se referment, etc. C’est compliqué de garder la motivation. Après, il faut se dire que c’est un repos pour son corps et que quand ça rouvre, tu vas te la donner à fond.

Quand est-ce que tu as commencé sur Tik Tok ?

J’ai commencé pendant le confinement justement ! J’ai vu une opportunité, un nouveau réseau et je me suis dit que j’allais y apporter ma touche, mon personnage et apporter des conseils. En fait, j’ai beaucoup aimé que le format soit court, que ça aille vite et avec l’algorithme, on peut atteindre tout le monde ! Mieux que sur Instagram ! Ça touche plus de personnes. Quand tu vois que tu montes en abonnés, que tu as des bons retours et que les personnes te DM en disant que tu les aides et te remercies, c’est trop gratifiant !

Que représente pour toi le sport et la musculation en particulier ?

Killian musclé

C’est une sorte d’exutoire ! Si tu ne vas pas bien, tu vas au sport ! Si tu vas bien, tu vas au sport, encore mieux ! Si tu as des problèmes, tu vas évacuer là-bas ! Ça t’apporte également la discipline. Si tu n’es pas carré et discipliné ça ne fonctionne pas. Et le sport t’apprends beaucoup de choses sur la vie. C’est ultra important le sport !

Aujourd’hui, quels sont tes objectifs personnels et sportifs?

Comme je me trouve vers la force, ça va être principalement d’augmenter mes PR. Actuellement, Squat : 180kg Bench : 120kg, Deadlift : 220kg

Je vise 200kg au squat, 130-140kg au Bench et au deadlift déjà 230 et si possible 250kg.

Ensuite, j’aimerai encore plus développer la communauté et aider les gens au quotidien.

Enfin, j’ai envie qu’on se développe ensemble et de grandir avec Disciplean.

Si tu avais trois conseils à donner à quelqu’un qui commence la musculation, lesquels donnerais-tu ?

Trois conseils ?  Je dirais :

  • Continuer de s’instruire vis à vis des mouvements, de la technique, des méthodes d’entraînement, de la nutrition, etc… Pour se perfectionner.
  • Faîtes des erreurs, ce n’est pas grave ! Vous apprendrez, échouerez, c’est pas grave !
  • Et dernier conseil qui me semble très important : c’est de vous faire plaisir !
Pourquoi as-tu accepté de rejoindre Disciplean et quels ont été les points importants pour toi ?

Dans un premier temps, j’ai vu que c’était une marque française et je me suis dit que c’était stylé et qu’il n’y en avait pas beaucoup. Je me suis dit qu’on rejoignait les mêmes valeurs, la volonté de toujours se dépasser et d’exploiter son potentiel. En plus de ça, j’ai beaucoup aimé les designs et vous bien sûr, vous êtes grave cool ! [rires]

Qu’est-ce que tu attends de cette collaboration ?

Si on peut évoluer et grandir ensemble, ce sera énorme ! Je pourrais dire que j’étais là au début ! Et si ça peut faire kiffer les gens, ça peut être super stylé ! Ça serait top d’organiser des meets, etc.

Un dernier mot pour la fin?

J’ai une citation que j’aime bien qui est : un jour ou jour 1

Elle est très simple mais remplie de sens !

WE GO GYYYYYYYYYM

Merci Killian ! Exploite ton potentiel !

Vous pouvez suivre Killian sur :

  • Instagram : @nekkifit
  • Tik Tok : nekki_

Interview réalisée par Lucas Dour, co-fondateur de Disciplean.

Pour plus d’information, inscrivez-vous à notre Newsletter et visitez notre boutique !

Disciplean Athletics

Nous sommes une marque de vêtements de musculation française dont l’objectif est de créer la plus grande communauté de personnes qui exploitent leur potentiel. Nous savons que tu as des objectifs, et à travers nos collections et nos articles, nous voulons te donner la force de travailler dur pour les atteindre. Faire les choses que nous devons faire peu importe les circonstances : c’est ça la discipline, et le secret du succès.

Bienvenue là où les rêves se réalisent.

NOS ARTICLES SIMILAIRES

Il n'y a pas d'articles supplémentaires à lire. Rendez-vous demain pour exploiter ton potentiel avec Disciplean !

10% DE REDUCTION SUR TA COMMANDE et...

REÇOIS 10% DE RÉDUCTION et ...