LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 150€ (FRANCE MÉTROPOLITAINE UNIQUEMENT)

Girl power 2022

Retour sur la Girl Power 2022

La Girl Power 2022 : une seconde édition de haut niveau !

Le 15 octobre s’est déroulée à Cenon la Girl Power 2022. Cette compétition de force athlétique jugée à l’indice, est du type France contre le reste du Monde et a vu s’opposer 6 athlètes de l’équipe de France à 6 athlètes internationales d’origines diverses.

La soirée fut entrecoupée de compétitions de bras de fer et a mis nos féminines à l’honneur, notamment notre ambassadrice et championne Alison Huet.

Nous vous proposons de revenir sur les temps forts de ce week-end de power.

Des athlètes de très haut niveau

Pour cette deuxième occurrence de la Girl Power, nous avons pu voir à l’œuvre parmi les meilleures féminines mondiales. En effet, plusieurs championnes du monde, championnes d’Europe, championnes de la WEC ou championnes nationales ont répondu présentes lors de cet événement.

Voyons ensemble quelles athlètes composaient l’équipe de France et l’équipe internationale.

L’équipe française

Comme indiqué précédemment, ce sont des athlètes de très haut niveau qui ont participé à cette édition de la Girl Power.

Pour la France, nous avons pu retrouver les deux membres de la team Costoc Océane Régis et Sovannphaktra Pal, respectivement médaille d’or et d’argent de la dernière WEC, la talentueuse Andorina Bouchoux, seule junior du plateau, la championne d’Europe en titre et troisième aux championnats du monde Amélie Mierger et enfin notre ambassadrice et championne d’Europe de l’Ouest en titre, Alison Huet.

Tiffany Chapon a finalement décidé de ne pas participer à cette compétition, elle qui sort d’une grosse année de power avec les championnats de France Open, les championnats de France Junior, les championnats du monde de Sun city, l’Arnold Classic et qui se prépare pour les championnats d’Europe en décembre prochain. Néanmoins, nous avons pu l’entendre donner de la voix pour soutenir les athlètes durant toute la compétition.

L’équipe internationale

L’équipe internationale comptait six athlètes venant de six pays différents.

En premier lieu, la compétition a eu pour honneur d’accueillir la multiple championne du monde et spécialiste du soulevé de terre, Heather Connor. Cette dernière a fait le voyage depuis les États-Unis pour montrer à tous qu’elle est encore au sommet de son art et l’une des plus grandes athlètes de l’histoire de ce sport.

À ses côtés, nous avons pu retrouver Chiara Bernardi, déjà présente à l’Arnold Classic début septembre et top 3 mondial de sa catégorie (-69kg), la Néerlandaise Iris Scholten, la championne d’Europe en titre et vice-championne du monde Marte Kjenner, l’Islandaise Kristin Thorhallsdottir et la Canadienne Jessica Buettner. Cette dernière détient le record mondial du soulevé de terre le plus lourd de l’histoire, toutes catégories féminines confondues et est l’une des meilleures mondiales de sa catégorie (84kg).

Comme vous pouvez le constater, ce plateau ne pouvait qu’offrir un spectacle grandiose lors de cette deuxième édition de la Girl Power, et nous n’avons pas été déçus.

Un spectacle à couper le souffle  !

Que ce soit du côté international ou français, nous avons pu observer des performances exceptionnelles tout en profitant d’une ambiance électrique dans ce gymnase de Cenon.

Chez les Françaises, nous pouvons notamment citer un magnifique squat à 170kg passé par Sovan (-63kg), qui bat son record personnel en compétition, ou encore une magnifique barre à 97.5kg soulevé par Alison (-52kg) lors de son deuxième essai au développé couché. Elle passe à deux doigts de valider une nouvelle fois une barre à 100kg en compétition officielle lors de son 3ème essai, mais tape malheureusement le rack, déviant la trajectoire de la barre de la vice-championne du monde en titre dans cet exercice.

Mais la performance que l’on retiendra du côté français est sans aucun doute celle d’Amélie Mierger (+84kg). En plus de superbes prouesses au squat (240kg) et au deadlift (235kg) elle réussi une tentative du record du monde officieux au bench avec une barre à 165kg. Cette barre est non seulement un record du monde mais c’est également la plus grosse barre de tous les temps toutes catégories confondues, jamais soulevée chez les féminines. Juste à couper le souffle ! Bravo Amélie !

L’équipe internationale n’a rien eu à envier à l’équipe de France en termes de performances.

Parmi les temps forts de cette compétition, nous pouvons relever :

  • Un deuxième essai à 190kg au deadlift réussi par la spécialiste dans ce domaine, Heather Connor (-47kg)
  • Un deadlift à 215kg soulevé par l’italienne Chiara Bernardi (record personnel en compétition)
  • Un squat à 190kg et un développé couché à 120kg réalisé par la -69kg Iris Scholten
  • Un très beau squat à 210kg réalisé par Jessica Buettner (-84kg) ainsi qu’une tentative échouée de record du monde officieux au soulevé de terre (257.5kg)
  • Une barre exceptionnelle de 242.5kg au soulevé de terre réalisée par l’islandaise Kristin Thorhallsdottir

Encore une fois, les différentes athlètes internationales venues à la Girl Power ont performé et ont réalisé de performances de haut vol.

Classement final de la Girl Power 2022

Girl power 2022 classement

Malheureusement, nous n’avons pas retrouvé de Française sur le podium de cette compétition.

Heather Connor remporte la Girl Power avec un indice de 112.83 et réalise un total de 405kg dans la catégorie des -47kg.

Kristin Thorhallsdottir finit quant à elle deuxième, au coude-à-coude avec Chiara Bernardi. Elle réalise un total de 590 en -84kg et un score de 111.76 à l’indice.

Comme annoncé, Chiara vient compléter ce podium et était toute proche de prendre la deuxième place. Elle réalise en effet un score à l’indice de 111.47 et augmente son total de 7.5kg par rapport à l’Arnold Classic de Birmingham.

Du côté des Françaises, Amélie Mierger termine 6ème au classement avec un score à l’indice de 106.83. Océane (104.09), Sovan (101.95), Alison (98.32) et Andorina (97.3) prennent quant à elles les 4 dernières places de ce classement.

Conclusion

Encore une fois, nous avons pu assister à un spectacle magnifique grâce à cette seconde édition de la Girl Power. Nous félicitons toutes les athlètes pour leurs performances et plus particulièrement notre ambassadrice Alison Huet, qui termine 10ème à l’indice (98.32) et réalise un total de 387.5kg. Bravo !

Disciplean Athletics sur les réseaux

Articles similaires

Il n'y a pas d'articles supplémentaires à lire. Rendez-vous demain pour exploiter ton potentiel avec Disciplean !

15% DE RÉDUCTION SUR TA PREMIÈRE COMMANDE

Inscris-toi pour bénéficier de promotions exclusives, participer au développement de la marque et être informé de nos drops, concours et soldes en avant-première. On t’offre 15% de réduction sur ta première commande !

15% DE RÉDUCTION SUR TA PREMIÈRE COMMANDE

Inscris-toi pour bénéficier de promotions exclusives, participer au développement de la marque et être informé de nos drops, concours et soldes en avant-première. On t’offre 15% de réduction sur ta première commande !