LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 100€ (FRANCE MÉTROPOLITAINE)

Sheffield 2024 : La plus grande compétition de powerlifting (récap)

Sheffield 2024 results

Récapitulatif de Sheffield 2024

Sheffield 2024

Tous les fans de Powerlifting attendaient avec impatience cette seconde édition de Sheffield, réunissant les meilleurs athlètes mondiaux pour une rencontre au sommet. Le principe de la compétition est simple : définir qui est le meilleur parmi les meilleurs.

D’ailleurs, le casting remplit plus que bien cette ambition. En effet, est d’abord invité à Sheffield l’ensemble des Champions du monde masculins et féminins ayant réalisé un total égal ou supérieur à 95% du record mondial dans sa catégorie lors des championnats du monde 2023. Chez les hommes, 7 des 8 champions du monde se sont qualifiés cette année au travers de cette règle quant à 8 chez les féminines. 

Mais pour chaque classe, il y a en réalité 12 athlètes retenus pour se présenter sur la plateforme de Sheffield. Ainsi, les 5 autres hommes et 4 autres femmes ont eux reçu une wildcard et ont été invités à participer de fait de leurs exploits de l’année ou grâce à leurs performances passées.

Comme vous pouvez le constater, Sheffield est donc le moment pour les différents athlètes internationaux de prouver qu’ils sont les meilleurs parmi les meilleurs et que rien ne peut les arrêter. 

Introduction faites, voyons ensemble les règles mises en place afin de remporter Sheffield, les différents participants et bien sûr les moments forts de cette édition 2024.

Sheffield 2024 : règles

Le décor étant posé, il est important de discuter des règles qui encadrent cette édition de Sheffield. 

Lorsqu’on voit les participants, deux choses nous viennent en tête. La première est que nous sommes plus que hypé par ce casting de légende. La seconde est : comment vont-ils être départagés sachant qu’ils ne concourent pas dans les mêmes catégories de poids ?

En effet, il serait illogique que Pana et Jesus se concurrencent sur le plus gros total, et cela n’aurait guère de sens. 

Mais ne vous inquiétez pas, les organisateurs de Sheffield ont pensé à tout. 

Une règle spéciale a été conçue pour Sheffield afin de rendre équitable la compétition. Ainsi, les performances des athlètes ne se basent pas sur le total, mais sur le pourcentage du record du monde battu au total et c’est l’athlète qui a le plus haut pourcentage qui remporte la victoire.

Prenons comme exemple la catégorie de Pana qui a parfaitement expliqué le mécanisme dans une de ses vidéos.

Le record du monde au total de la catégorie des -66kg est de 710.5kg. Ainsi s’il fait 717.5kg de total lors de Sheffield, il réalise 101% du record du monde au total. 

Pour remporter l’édition 2023, Jesus Olivares a réalisé un pourcentage de 104.29% contre respectivement 100.62% et 100.17% pour Jonathan Cayco et Gavin Adin qui ont terminé 2ème et 3ème.

Maintenant que les règles sont posées, passons aux participants de cette édition 2024.

Sheffield 2024 : les participants 

Que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, nous retrouvons 12 athlètes qui se sont s’affrontés lors de la compétition. Nous distinguons les champions du monde qui se sont qualifiés automatiquement et les wildcard, c’est-à-dire les athlètes qui ont été invités par les organisateurs pour compléter ce casting.

Chez les Femmes 
Les championnes du monde 
  • Eve Corrigan
  • Tiffany Chapon
  • Natalie Richards
  • Carola Garra
  • Prescillia Bavoil
  • Karlina Tongotea
  • Amanda Lawrence
  • Britanny Schlater
Les wildcards
  • Sonita Kyen Muluh
  • Jade Jacob
  • Agata Sitko
  • Noémie Allabert
Chez les Hommes 
Les champions du monde 
  • Jesus Olivares
  • Panagiotis Tarinidis
  • Carl Johansson
  • Delaney Wallace
  • Jonathan Cayco
  • Anatolii Novopismennyi
  • Tony Cliff
Les wildcards
  • Gustav Hedlund
  • Kyota Ushyama
  • Timothy Monigatti
  • Carlos Petterson-Grifith
  • Gavin Adin

Sheffield 2024 : moments forts et highlights 

Entrant à présent dans le cœur de notre sujet et découvrons ensemble les performances exceptionnelles réalisées lors de cette édition 2024.

Résultats des athlètes féminines : les records sont tombés !
Jade remporte le duel des -57kg

Jade Jacob a mené un duel de longue haleine durant Sheffield face à son opposante directe Nathalie Richards. Lors des championnats du monde 2023 à Malte, l’Américaine avait ravi le titre à Jade qui s’est adjugé la médaille d’argent. Tout était alors en place pour qu’elle prépare sa revanche et s’impose aux yeux du monde comme la meilleure -57kg lors de Sheffield.

La bataille fut rude, si bien qu’à la sortie du bench, seulement 1.5kg séparaient les deux internationales. Néanmoins, Jade a pris l’avantage en sortant une barre de 227.5kg au soulevé de terre contre 220kg pour Richards. Elles terminent respectivement 8ème et 9ème au classement général (101.4% du record du monde contre 100.8%)

Bravo Jade !

Noémie et Tiffany font le travail 

Lors de cette édition de 2024, Noémie a terminé à la dernière place au classement féminin (97.3%). Elle réalise un total de 447.5kg avec 165kg au squat, 80kg au bench et 197.5kg au deadlift.

De son côté, Tiffany bat à nouveau le record du monde au total des -47kg (431.5kg) avec un record au squat et au bench. Elle réalise 100.7% du record.

Bravo à toutes les deux !

La bataille des -69kg

C’était la catégorie la plus relevée et la plus attendue de Sheffield 2024, côté féminin. Trois concurrentes s’affrontaient lors de cette édition : Agata Sitko, Prescillia Bavoil et Carola Garra et une chose est sure, nous n’avons pas été déçus par leurs performances. 

Au bout d’une lutte acharnée, c’est la jeune Agata Sitko qui rafle la mise avec un total exceptionnel de 600kg et un score de 109.3% ! Juste pharaonique. 

Lors de cette édition, elle nous a prouvé qu’elle n’était plus simplement une bench spécialiste, mais qu’elle s’imposait comme la meilleure -69kg de l’histoire ! Le changement de catégorie de -76kg à -69kg a largement porté ses fruits !

De leur côté, Lya et Carola sont loin d’avoir démérité puisqu’elles réalisent respectivement des scores de 106.6% et 106.1% et terminent deuxième et troisième.

On peut notamment noter le nouveau record du monde au squat réalisé par notre frenchie (225kg). 

Evie Corrigan au sommet de -52kg

Que dire de cette athlète si ce n’est qu’elle continue de nous impressionner et de déplacer des montagnes (ou des barres en l’occurrence).

La gagnante de l’édition précédente termine sa course à la 4ème place avec un total de 481kg et un score de 103.2%. Elle bat notamment le record du monde de Deadlift avec 208.5kg soulevés.

Résultat des athlètes masculins : un suspens de classe mondiale 
La chute de Jesus Olivares 

Nous sommes allés de surprise en surprise lors de cette édition de Sheffield. L’une d’entre-elle fut malheureusement la “sous-performance” du vainqueur de 2023 : Jesus Olivares. 

Certes, ses performances restent titanesques, mais ce dernier est venu avec l’ambition de remporter le titre de champion de Sheffield une seconde fois consécutive. Néanmoins, s’il bat le record du monde au squat avec une barre spectaculaire à 478kg, il ne réussit que sa première tentative au bench avec une barre à 255kg et sa deuxième tentative au deadlift avec une barre à 380kg. De ce fait, il termine sur un 5/9 sur ses mouvements et ne réalise pas le total auquel il s’attendait. Il finit donc logiquement 11ème du classement avec un score de 96.6%.

Les performances de Tony Cliff et Anatolii Novopismennyi 

L’anglais Tony Cliff et l’Ukrainien Anatolii Novopismennyi on fait le travail lors de cette édition de Sheffield, mais n’ont pas battu les records au total de leurs catégories respectives. Ils terminent la compétition respectivement 12ème et 8ème avec des scores de 94.5% et 98.5%.

La rédemption de Pana 

Quelle épopée et rédemption pour Pana en 2023. Alors qu’il avait perdu l’ensemble de ses titres (Champion de France, Champion d’Europe et Champion du Monde) en 2022, il a su revenir plus fort et réaliser le triplé l’année dernière. C’est donc couvert d’or qu’il est arrivé à Sheffield avec l’ambition de réaliser un nouvel exploit.

Néanmoins, tout ne s’est pas déroulé comme prévu lors de ce « Trophée des Champions ». 

Après avoir réussi son premier squat à 240kg, il échoue sur les deux tentatives suivantes à 252.5kg. Un coup dur pour notre Champion, car c’est son principal point fort et une cela aurait été une manière claire de prendre l’avantage face à son concurrent direct en -66kg : Kyota Ushiyama. C’est donc sur un statu quo et une barre maximale équivalente que les deux adversaires se sont retrouvé pour le bench. Sur ce mouvement, Kyota réussi sa seconde tentative à 170kg, mais échoue par la suite à 172.5kg. Cela a permis à Pana de prendre légèrement l’avantage en passant cette barre après un grind de plus de 5 secondes !

Tout devait donc se jouer au deadlift où, sur le papier, Kyota à un avantage vis à vis de notre Français. S’il passe son premier essai à 280kg, Kyota échoue ensuite à 295 puis 302.5kg tandis que Pana soulève avec force sa tentative à 290kg.  Le Français remporte par la même occasion le duel des -66kg et termine 5ème de Sheffield 2024 avec un score de 98.9%.

Félicitations Pana ! Les boyz peuvent être fier !

La bataille des -74kg

Autre catégorie, autre duel opposant cette fois le jeune Carl Johansson et Timothy Monigatti. C’est le Néo-Zélandais qui l’emporte et se classe 6ème avec un score de 98.7% tandis que Johansson prend la 9ème place avec 98.2%.

Delaney Wallace fait tomber le record de Russel Ohrii

Sheffield nous réserve son lot de surprise et celui-là est énorme. 

Enfin ! Enfin, le record du roi des -83kg, Russel Ohrii est tombé ! En effet, Delaney Wallace a sorti une performance XXL lors de cette nuit des champions. Il passe 305kg au Squat, 207.5kg au bench et 330kg au deadlift pour un total de 842.5kg. Juste exceptionnel ! 

Avec cette performance il s’adjuge un score de 100.2% et termine sur la troisième marche du podium.

Un nouveau roi ! (-93kg)

Finissons avec la catégorie la plus relevée du powerlifting masculin : les 93kg.

Pour ceux qui s’en souviennent, la bataille des 93kg avait été immense en 2023 entre Jonathan Cayco et Gavin Adin. Ainsi, nous étions toutes et tous impatient de revivre un moment de légende cette année, d’autant plus que deux autres -93kg se sont présentés lors de Sheffield. En effet, le Suédois Gustav Hedlund et le Guyanais Carlos Petterson-Grifith ont complété ce tableau de choix.

Ce qui est certain, c’est que le spectacle était à nouveau au rendez-vous avec un Gavin des grands soirs qui s’offre le record du monde au squat avec une barre à 337kg. Rédemption pour lui dont la 3ème tentative au squat avait été invalidée par les juges en 2023. Cayco bat quant à lui le record du monde au développé couché avec une barre à 245.5kg.

Le suspens était total avant que les 4 athlètes se présentent pour le soulever de terre et tout était encore possible. En effet, Gavin Adin, Jonathan Cayco et Gustav Hedlund étaient potentiellement capables de faire la différence. Finalement, c’est Gustav Hedlund qui remporte cette bataille en même temps que Sheffield avec un dernier terre à 355kg qui coiffe de peu les espoirs du Champion du Monde, Jonathan Cayco. Seuls 4.5kg les ont séparé lors de cette édition mais cela a permis au Suédois de devenir le nouveau champion des champions.

Il réalise un total de 895kg et un score de 100.8% contre 890.5 et 100.6% pour Cayco. 

Encore bravo !

Récapitulatif des résultats féminins et masculins

Résultats femmes Sheffield 2024

Conclusion 

Sheffield 2024

Cette seconde édition de Sheffield était tout simplement spectaculaire ! Chez les féminines les records ont explosé sous les coups de semonce des différentes athlètes qui ont à nouveau prouvé qu’elles sont les meilleures du monde. Agata Sitko succède à Evie Corrigan et s’impose comme la nouvelle Reine du powerlifting. En ce qui concerne les masculins, le suspens était insoutenable jusqu’à la fin. C’est Gustav Hedlund qui remporte le titre, un an après l’immense performance de Jesus Olivares, et qui s’impose comme le nouveau meilleur -93kg du monde.

Juste exceptionnel !

Pour plus d’information, inscrivez-vous à notre Newsletter et visitez notre boutique !

Disciplean Athletics

Nous sommes une marque de vêtements de musculation française dont l’objectif est de créer la plus grande communauté de personnes qui exploitent leur potentiel. Nous savons que tu as des objectifs, et à travers nos collections et nos articles, nous voulons te donner la force de travailler dur pour les atteindre. Faire les choses que nous devons faire peu importe les circonstances : c’est ça la discipline, et le secret du succès.

Bienvenue là où les rêves se réalisent.

NOS ARTICLES SIMILAIRES

Il n'y a pas d'articles supplémentaires à lire. Rendez-vous demain pour exploiter ton potentiel avec Disciplean !

10% DE REDUCTION SUR TA COMMANDE et...

REÇOIS 10% DE RÉDUCTION et ...